• Suivez les dernières infos du Tribunal Russell sur la Palestine - Début de la session le 06/10/2012 - La complicité des Etats-Unis et les manquements des Nations Unies -
You Are Here: Home » Communiqués » Communiqué de presse : 09/10/2012

Communiqué de presse : 09/10/2012

Les Etats-Unis et les Nations-Unies complices

Communiqué de l’ABP

 La session de New York du Tribunal Russell sur la Palestine (TRP) s’est terminée ce lundi par une conférence de presse qui se tenait dans l’enceinte des Nations-Unies. Le jury a tiré les conclusions des principaux enseignements de ces deux jours de témoignages.

Roger Waters :

 Nous devons diffuser la vérité à propos de la Palestine et de la complicité des Etats-Unis et des Nations-Unies. Ces conclusions doivent se répandre comme un virus .

Le membre fondateur des Pink Floyd s’est dit fier d’avoir pu participer au jury de cette 4e session du TRP.

Comme l’a bien souligné Michael Mansfield, autre juré du TRP,

les citoyens se lèvent et prennent le contrôle dans le monde entier pour rejeter le joug de l’oppression.

Initiative citoyenne avant tout, le TRP entend mettre en relief l’absence de la communauté internationale sur le dossier palestinien, ainsi que les complicités de cette dernière dans les violations du droit international commises par Israël.

Trois questions étaient analysées lors de cette 4e session du TRP : la complicité des Etats-Unis, celle des Nations-Unies, ainsi que la question du sociocide.

Le jury du TRP a déclaré Israël coupable de sociocide. Bien que le terme n’ait pas encore de valeur légale, il est utilisé par les académiques pour désigner la

destruction de la capacité d’une société à se maintenir dans le temps, et cela par la destruction de ses structures politiques et sociales, mais aussi par celle des éléments matériels et immatériels constitutifs de son identité partagée.

Les complicités des Etats-Unis et des Nations-Unies ont été confirmées à la suite de nombreux témoignages. Le rôle du lobby pro-israélien est au cœur de la politique américaine sur le dossier palestinien, et donc de l’abus de son pouvoir de veto au Conseil de Sécurité des Nations-Unies. Angela Davis, ancienne militante pour les droits civiques aux Etats-Unis en témoigne :

le lobby israélien rend difficile la diffusion d’informations sur ce qui se passe réellement en Palestine.

Le jury a souligné qu’en n’appliquant pas leurs propres résolutions concernant la Palestine, les Nations-Unies déforcent le droit international dans son ensemble.

Lors de cette séance de conclusions, Stéphane Hessel, l’auteur du fameux pamphlet « Indignez-vous », a rappelé l’importance du rôle des médias dans la diffusion de ces informations.

Leave a Comment

© www.solsoc.be

Scroll to top